Mentions légales
10 millions de véhicules arrivent en fin de vie chaque année en Europe. Les nouveaux objectifs européens imposent la valorisation de 95% de leur masse d'ici à 2015.
............................................................................................................
Les 400 centres VHU (Véhicules hors d’usage) agréés animés par INDRA mettent leur expérience, leur rigueur et leur savoir-faire au service du recyclage des VHU. Afin d’assurer la réussite de cette filière en pleine mutation, INDRA organise et industrialise les process de déconstruction.
Dans cette optique, la branche Re-Source Engineering Solutions propose
des activités de conseil, de Recherche & Développement et des progiciels informatiques dédiés au recyclage automobile.
Comment gérer, neutraliser, dépolluer, traiter et valoriser les VHU?

Re-source Engineering Solutions  a étudié et développé un processus de déconstruction flexible, ergonomique et productif qui permet de dépolluer, démonter et recycler un véhicule, en moins de 3 heures. Les moyens et méthodes de travail adaptés à toutes les capacités de traitement (de quelques VHU à plusieurs dizaines de VHU par jour) permettent de respecter les  taux de réutilisation, recyclage et valorisation exigés par la réglementation.

Ce processus a été implémenté sur

  • Sept  sites en France (AUXERRE, EPINAL, LIMOGES,  LOURCHES (59), RENNES, ROMORANTIN et ST-NICOLAS DE REDON)
  • En cours d'implantation dans d’autres régions françaises (Midi-Pyrénées, Bourgogne, …)
  • Un site au Portugal
  • Contacts pour implantation en Asie (Chine, Corée du Sud), en Europe du sud et de l’est, en Afrique et en Amérique du Sud.

Un aspect important de cette innovation est bien entendu l’amélioration significative des conditions de travail, de la sécurité, de l’ergonomie pour les opérateurs démonteurs.

Le processus complet de déconstruction industrielle est basé sur un système d’information performant et inédit, permettant à chaque opérateur de visualiser sur un écran les opérations à réaliser sur le véhicule à traiter mais également d’assurer une parfaite traçabilité de bout en bout des véhicules et des pièces et matières extraites.

Les matières plastiques (Matières Premières Secondaires) sont alors déchiquetées avant d’être expédiées en sacs ou en vrac chez des recycleurs. Les métaux sont triés pour être expédiés vers les fonderies, aciéries – la carcasse qui résulte de ce démontage est traitée par un broyeur, les pneumatiques sont extraits et valorisés par les filières  opérationnelles et reconnues. Les pièces sont conditionnées pour la vente d’occasion, l’export ou la rénovation. Les fluides sont collectés pour être retraités.